L’hospitalité : déconstruire le concept, décoloniser le sens

Resumo

Dans cet article, nous allons faire un parcours au sein de la pensée derri-dienne de l’aporie. Il s’agit de montrer comment une approche aporétique de la question de l’hospitalité nous renvoie à la disruption du « concept ». Du fait de la construction d’un champ homogène du « sens » et de l’homogénéité du concept même, sa perspective monolingue, entendue comme la colonisation en tant que production de l’unicité du propre sens, n’ouvre pas de possibilité ambivalente au transbordement comme perspective de déconstruction. Alors que la déconstruction de l’homogénéité du concept est centrale parce qu’elle ouvre à d’autres perspectives, à d’autres sens et à d’autres concepts, c’est précisément cette démarche qu’emprunte l’hospitalité : une déconstruction du « concept » et une décolonisation du « sens ». Ainsi, si pour Derrida l’hospitalité est prise comme sujet de sa pensée, c’est parce que son injonction constitutive, son rapport au concept lui-même est aporétique, intrinsèquement ambivalent et disruptif. L’ouverture du « concept », c’est l’hospitalité.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Renan Rocha, Université Paris Nanterre/ Instituto Federal de Goias

Professor de Filosofia do Instituto Federal de Goiás – IFG e doutorando em Filosofia pela Universidade Paris Nanterre. Pesquisador ligado ao Núcleo de Pesquisa em Filosofia – NUPEFIL (IFG) e ao Institut de Recherches Philosophiques – IREPH (Université Paris Nanterre).

Referências

Bensussan Gérard, « La scène de l’au-delà-dans. Penser la politique avec Levinas et Derrida » in Derrida- Levinas : an alliance awaiting the political - une alliance en attente de politique, édité par Orietta Ombrosi et Raphael Zagury-Orly et collaboration de Victoria Rehm, Philosophy, Italie, Mimesis International, 2018.

Cixous Hélène, Séminaire Des irréparables. IV. Le nom de l’Auteur ôté, Collège International de Philosophie, Fondation de l’Allemagne-Maison Heinrich Heine, 2018.

Derrida Jacques, Psyché, inventions de l’autre, Paris, France, Galilée, impr. 1998, 1998, 417 p.

___, Adieu : à Emmanuel Lévinas, Paris, France, Galilée, 1997, 210 p.

___, Spectres de Marx : l’Etat de la dette, le travail du deuil et la nouvelle Internationale, Paris, France, Galilée, 1997, 278 p.

___, Le monolinguisme de l’autre : ou la prothèse d’origine, Paris, Éditions Galilée, « Incises », 1996, 135 p.

IMEC - Institut Mémoires de l’édition Contemporaine, 219 DRR 235.1, Séminaire sur l’hospitalité, troisième séance, II boîte., [Séminaire], 1996-1997.

___, Apories : mourir, s’attendre aux « limites de la vérité », Paris, Galilée, « Incises », 1995, 140 p.

___, La Voix et le phénomène: introduction au problème du signe dans la phénoménologie de Husserl, Paris, France, Presses universitaires de France, 1983, 117 p.

___, Jacques Derrida – La Différance, Éditions Ismael (1968), https://editions-ismael.com/fr/2016/05/27/1968-jacques-derrida-la-differance-2, 1968, consulté le 31 octobre 2019.

___, L’écriture et la différence, Paris, France, Éditions du Seuil, 1967, 435 p.

Kofman Sarah, Comment s’en sortir ?, Paris, Galilée, « Débats », 1983, 113 p.

Proust Françoise, « Impasses et passes », in Les cahiers du GRIF, no 1, vol. 3, 1997, p. 5‑10.

Rodrigues Carla, « Ce qui demeure irréductible dans le travail du deuil et dans la tâche du traducteur », in Revue ITER, no 2, vol. 1, 2020, « lire-travailler-derrida », p. 23.

Salanskis Jean-Michel, Derrida, Paris, France, les Belles lettres, 2010, 172 p.

Publicado
2020-12-15
Métricas
  • Visualizações do Artigo 49
  • PDF downloads: 17
Seção
DOSSIÊ TEMÁTICO