La place des écrivaines autochtones dans la littérature mondiale: le cas du Brésil et du Québec

Autores

  • Rita Olivieri-Godet

DOI:

https://doi.org/10.30620/p.i..v9i2.7659

Resumo

Les créations littéraires et artistiques autochtones actuelles au Brésil et au Québec sont traversées par l’émergence de voix de femmes dont les œuvres portent leur subjectivité féminine et un désir d’émancipation sociale et littéraire. Militantes et écrivaines, ces femmes essayent de se frayer un chemin au sein de nos sociétés occidentales par le biais de leur écriture, considérée comme un lieu utopique de survie et de résistance, et de leurs actions qui se reflètent dans leurs trajectoires organisationnelles. En s’inscrivant dans un processus contemporain de transculturalité, la littérature amérindienne apparaît comme un lieu utopique de survie et de résistance, mais aussi de médiation qui fait éclore des formes originales d’expression artistique, sans renoncer à une réappropriation mémorielle du territoire géoculturel des ancêtres. En analysant un corpus émergent et peu étudié (francophone et lusophone), nous chercherons à dégager les singularités de ces voix féminines qui fondent de nouveaux paradigmes et contribuent ainsi à la reconfiguration des systèmes littéraires et des imaginaires. Elles mettent en scène des processus d’articulation des espaces qui permettent la circulation et la (re)contextualisation d’expériences et de cultures singulières.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Publicado

2019-11-24

Como Citar

OLIVIERI-GODET, R. La place des écrivaines autochtones dans la littérature mondiale: le cas du Brésil et du Québec. Pontos de Interrogação – Revista de Crítica Cultural, Alagoinhas-BA: Laboratório de Edição Fábrica de Letras - UNEB, v. 9, n. 2, p. 89–106, 2019. DOI: 10.30620/p.i.v9i2.7659. Disponível em: https://www.revistas.uneb.br/index.php/pontosdeint/article/view/7659. Acesso em: 26 maio. 2024.